Électricité générale

Tous travaux

   Neuf & Rénovation  -  Particuliers et Tertiaire

Mises en sécurité  -  Mises en conformité

RT 2012  -  Géstionnaires d'énergie 

Domotique  -  coffrets VDI  -  Alarmes - Portails & Interphonie

Ventilation double flux  -   Protection foudre

Accompagnement autoconstructeurs

 

 

Choisir Éole & Photon c'est la garantie d'un travail réalisé dans les règles de l'art, avec des matériaux de qualité

Nos installation sont faites pour durer dans le temps et offrent toute la sécurité 

et le confort d'utilisation que vous êtes en droit d'attendre

Nous sommes à votre écoute pour vous offrir un accompagnement sur mesure adaptée à VOS besoins

 

Le service plus chez ÉOLE & PHOTON, c'est d'avoir à coeur de vous renseigner et vous conseiller 

au delà de notre métier, vous permettant ainsi d'avoir une vision d'ensemble de votre projet

 

Vous avez un projet de construction ou de rénovation ?

Consultez votre électricien dés la conception du projet pour optimiser au mieux les coûts et la durée des travaux.

 

 

             

 

 

 

Ci-dessus nous vous proposons une sélection d'informations utiles

 

 

Sécurité électrique

Quelques rappels s'imposent 

La prise de terre :

Élément incontournable de la sécurité des personnes. Elle est constituée d'une masse conductrice du potentiel de la terre. Elle sers à évacuer les surtensions atmosphériques (impact direct de la foudre) et les courants de défaut (courts circuits). 

Sa capacité est définie par sa résistivité et se mesure en Ohms.

  • La NF C15-100 exige une valeur inférieur à 100 Ohms, mais une bonne terre est généralement inférieur à 50 Ohms. 
  • Dans une installation dite bio-compatible on cherchera à obtenir une valeur la plus basse possible et au maximum de 30 Ohms.

 

Le Différentiel ou dispositif différentiel à courants résiduels (DDR) :

Appareil assurant la protection des PERSONNES. Peut être associé à un sectionneur (Inter-Différentiel) ou à un disjoncteur (Disjoncteur-Différentiel).

  • Dans les logements neufs, le nombre de DDR dépends de la surface totale.
  • Dans les logement existants, au moins 1 DDR est exigé en tête des circuits.

Sa valeur est en milli ampères (mA), et son efficacité est en relation directe avec la qualité delà prise de terre.

  • La NF C15-100 impose 30mA pour les circuits domestiques, sauf si la la valeur de terre dépasse les 100 Ohms, dans ce cas 10mA s'imposent.

Les types AC détectent les coûtants de défaut de nature alternatif. Les types A ou HI (haute immunité) détectent les courants de nature alternative et continu.

 

Le Disjoncteur :

Un disjoncteur à pour rôle d'assurer la protection des matériels. Il est capable d'interrompre un courant de surcharge ou de court-circuit. Il peut être thermique, magnétique ou magnéto-thermique. S'il inclus la fonction thermique, son temps de réaction sera déterminé par sa courbe (B, C, D, K ou Z). Le choix de la courbe sera à adapter à l'utilisation du circuit (par exemple un moteur électrique).

  • Dans l'habitat, sauf cas très particulier, des disjoncteurs de courbes C sont exigées.

 

Besoin de plus d'informatiosn siur la sécurité électrique ? cliquez ici

 

 

RT 2012

 

Appliquée à toutes les constructions neuves depuis le 1er janvier 2013 , la Réglementation Thermique 2012 implique une évolution des exigences réglementaires de consommation énergétique.

Pour l’électricien, la RT 2012 se résume à 7 articles qui impactent directement son métier. Rappelons la RT 2012 est une obligation de résultat et non de moyens.

 

Affichage et mesure de la consommation - article 23

Systèmes permettant :

  • de mesurer ou d’estimer la consommation d’énergie.
  • d’informer dans le volume habitable les occupants, a minima mensuellement, de leur consommation d’énergie (par type d’énergie, a minima selon la répartition suivante : chauffage, refroidissement, production d’eau chaude sanitaire, réseau prises électriques, autres).

 

Chauffage, gestion et optimisation - article 24

Une installation de chauffage comporte un ou plusieurs dispositifs d’arrêt manuel et de réglage automatique en fonction de la température intérieure du local

Privilégiez les systèmes de chauffage suivants pour protéger l'environnement et faire des vraies économies :

  • Solaire thermique
  • Bois déchiqueté 
  • Granulés bois
  • Bois bûche

Énergie renouvelable et eau chaude sanitaire - article 16

Toute maison individuelle doit recourir à une source d’énergie renouvelable pour la production d’eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaire individuel (CESI), chauffe-eau thermodynamique, réseau de chaleur, contribution des EnR au bâtiment, chaudière à micro-cogénération

 

 

Ouvrants, confort d’été - article 21

Les baies de tout local destiné au sommeil et de catégorie CE1 sont équipées de protections solaires mobiles, de façon à ce que le facteur solaire des baies soit inférieur ou égal au facteur solaire défini dans la RT 2012 (CE1 : concerne quasiment tous les locaux)

 

 

Éclairage, adapter au juste besoin en résidentiel collectif - article 27-28

Les circulations et parties communes intérieures (art. 27) et les parcs de stationnement couverts (art.28) comportent un dispositif automatique permettant, lorsque le local est inoccupé : 

  • soit l’abaissement de l’éclairement au niveau minimum réglementaire,
  • soit l’extinction des sources de lumière, si il n’y a pas de réglementation,
  • et, lorsque le local a accès à l’éclairage naturel, l’extinction automatique du système d’éclairage dès que l’éclairement naturel est suffisant.

 

Production d’électricité - article 30

La consommation conventionnelle d’énergie (chauffage, refroidissement, production d’eau chaude sanitaire, éclairage artificiel, auxiliaires) avant déduction de la production d’électricité à demeure, est inférieure ou égale à : Cepmax + 12 kWhep/m2/an

  • Contribuer à l’objectif « 20% de production d’énergie réalisée par des énergies renouvelables »
  • Contribuer à l’objectif « réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre »

 

Étanchéité à l’air du bâti - article 17

La perméabilité à l’air de l’enveloppe sous 4 Pa est inférieure ou égale a :

  • 0,6 m3/(h.m2) de parois déperditives, hors plancher bas, en maison individuelle ou accolée.
  • 1 m3/(h.m2) de parois déperditives, hors plancher bas, en bâtiment collectif d’habitation.

Pour atteindre cet objectif, les solutions sont :

  • Mise en place d’une ventilation simple flux hygro B et d préférence un double-flux
  • Réduction des fuites d’air liées au passage des équipements électriques grâce à une mise en œuvre soignée

 

 

 

Ventilation Mécanique Contrôlé

 

La ventilation mécanique contrôlée (en abrégé VMC) est, dans le bâtiment, un ensemble de dispositifs mécaniques (par opposition à la ventilation naturelle, VN) destinés à assurer le renouvellement de l'air à l'intérieur des pièces1, notamment pour les pièces dites humides : salles de bains, toilettes, cuisines, etc..

 

VMC simple flux

Le système est mis en dépression par un extracteur d'air constituant le cœur du dispositif. Il s'agit d'un ventilateur (placé généralement dans les combles) aspirant l'air par des conduits situés dans les pièces humides. La dépression ainsi créée assure que l'air humide ou chargé d'odeurs ne circule pas dans le reste de la construction. Cette mise en dépression force également l'air extérieur à entrer dans la construction par des ouïes disposées dans les pièces non humides. La circulation de l'air est ainsi à sens unique.

  • Le contrôle du volume d'air renouvelé par heure se fait manuellement par les occupants : en général, le débit d'air sortant peut être contrôlé par le réglage du degré d'ouverture de la trappe d'aspiration d'air. 

 

VMC simple flux hygroréglable

La VMC simple flux Hygroréglable fonctionne sur le même principe que la VMC simple flux classique, la différence se situant au niveau du contrôle de la ventilation, celle-ci étant adaptée au taux d'humidité relative. Des systèmes simples disposent d'un contrôle uniquement au niveau du ventilateur. Des systèmes plus élaborés proposent une modulation en fonction de l'humidité au niveau des bouches d'extraction (hygro A), ainsi qu'éventuellement des entrées d'air (hygro B), permettant une régulation du débit d'air pièce par pièce.

  • L'humidité relative constitue un paramètre pertinent de modulation de la ventilation dans l'habitat, dans la mesure où la plupart des activités humaines (cuisine, bain, lavage de linge), ainsi que le métabolisme produisent de l'humidité, en quantité plus ou moins importante.
 

VMC double flux

 

Les surfaces extérieures des bâtiments laissent l’énergie se perdre. Il en est de même lorsque vous ouvrez vos fenêtres. La VMC double-flux permet de récupérer jusqu’à 95% de la chaleur et ainsi, de faire des économies considérables (jusqu’à 50% d’économie d’énergie sur le chauffage).

  • Le système de ventilation double-flux vous permet de préserver votre habitat en le protégeant de l’humidité. Vous êtes donc assuré de conserver votre logement en parfait état plus longtemps.

 

Attention : Les économies d'énergie n'égalent pas toujours économies d'argent. Chez Éole & Photon nous considérons qu'une VMC double flux permets certes d'économiser de l'énergie mais surtout de garantir une qualité d'air dans l'habitat. C'est essentiel pour votre santé, et c'est vitale pour votre habitat depuis l'obligation d'étanchéité à l'air imposé par la RT 2012.

 

 

Nous avons choisis les produits ZEHNDER © Air Comfort pour la qualité et la fiabilité de leur produits dans le temps.

 

 

 

 

 

Tableaux de communication

VDI

 VOIX (téléphone) DONNÉES (Internet, Ehthernet) IMAGES (Télévision, Vidéo). 

 

Pour les installations faisant l’objet d’un permis de construire déposé depuis le 1er janvier 2008, toutes les prises de communication seront de type RJ 45 (disparition des prises en T) et le coffret de communication sera équipé d’un DTI format RJ 45. Les coffrets avec brassage sont également obligatoires, rendant de ce fait possible la mise en place d'un réseau VDI. C’est une vraie révolution dans l’habitat où chaque prise de communication devient un point d’accès au réseau multimédia et peut changer de nature pour répondre aux besoins de ses habitants.

 

Les bénéfices d'une installation VDI :

La télévision, Internet et le téléphone dans toutes les pièces

Il est désormais possible de brancher télévision, internet ou téléphone fixe sur une même prise, grâce à la prise RJ45. L’installation de ce genre de prise vous donne la possibilité de surfer sur le web, regarder la télévision ou brancher votre téléphone dans chacune de vos pièces équipées. En plus de procurer un confort de vie indéniable, cette solution s’inscrit dans une démarche évolutive de votre habitat. Une chambre pourra ainsi très facilement être transformée en bureau.

Faire communiquer mes équipements multimédias entre eux

Qu’il s’agisse de communiquer, se distraire ou travailler, l’ordinateur devient un outil personnel.  L’idéal est de permettre à ces ordinateurs de communiquer entre eux ou avec des périphériques tels qu'une imprimante, un disque dur réseau ou un media center de façon optimale. Il s’agit de créer un réseau multimédia domestique grâce au système de communication VDI.

Une installation évolutive

Changer sa télévision d'emplacement, rajouter une prise informatique ou téléphonique sont autant de modifications que vous pourrez facilement effectuer. Une simple action au niveau du coffret de communication, et le tour est joué !

 

 

 

 

GRADE 3 : Les débits internet augmentent régulièrement. Afin de bénéficier au maximum des débits proposés par votre opérateur,

nous conseillons le choix de réseaux filaires de qualité dite Catégorie 6 Grade 3 (câble 4 pairs F/FTP).

 

 

 

  

 

 

 

 

Protection foudre

 

Principe

Pour être efficace, une bonne protection foudre doit couvrir votre tableau électrique et votre ligne téléphonique, associé à d'autres parafoudres au plus près des équipements à protéger (modems, ordinateurs etc). Le parafoudre est obligatoire selon votre zone kéraunique et de la présence, ou non, d'un paratonnère sur votre bâtiment.

En théorie plus l'intensité nominale admise par le parafoudre est élevée plus celui-ci sera efficace. En réalité seules les parafoudres équipées de diodes d'écrêtage permettent de garantir une protection contre la foudre.

 

Types de parafoudre

  • Type 1 : Conçu pour des installations où le risque foudre est important (site fortement exposé ou en présence de paratonnere). Ces parafoudres sont raccordés en tête d'installation.
  • Type 2 : Conçu pour des installations où le risque foudre est réduit (sans paratonnerre ou peu exposé). Ces parafoudres sont raccordés en tête d'installation.
  • Type 3 : En cas d'équipements très sensibles ou d'installations étendues, il est nécessaire d'utiliser des parafoudres de type 3, à installer au plus près du matériel à protéger. C'est le dernier maillon d'une protection en cascade. 

 

 

 

  Les différents types de parafoudres suivant la norme NF EN 61643-11       

      

 

 

 

 

Domotique

 

La domotique permet d’automatiser et d’optimiser 4 fonctions clés de l’habitat : la sécurité (alarmes, caméras et télésurveillance), le confort de vie (automatisation et programmation des tâches quotidiennes, contrôle à distance), les économies d'énergies (optimisation du chauffage, de l’éclairage) et la santé (en favorisant le maintien à domicile).

 

Principe de fonctionnement d'un système domotique

Un système domotique repose sur un principe simple : la séparation des circuits de commande et de puissance.  Le circuit de puissance distribue l'énergie, le circuit de commande véhicule les infos de commande transmises par bouton poussoir, télécommande ou dalle tactile.

Une simple programmation au niveau du tableau électrique suffit alors pour établir les liens entre les organes de commande et les récepteurs d'ordre, et ainsi configurer l'ensemble de l'installation électrique.

 

C'est quoi un scénario domotique ?

C'est une commande qui permet d'agir simultanément sur plusieurs fonctionnalités électriques en même temps. Il suffit de définir la configuration souhaitée pour une situation donnée.

Exemple : "Scénario Home Cinéma : le plafonnier s'éteint, les appliques baissent à 30%, tous les volets motorisés du salon se ferment.

 

Les autres commandes disponibles 

  • La commande générale : commande qui déclenche l'ensemble des circuits d'une même application 

Exemple : déclencher la fermeture de l'ensemble des volets roulants et l'extinction de tous les points lumineux de la maison.

  • La commande de groupe : commande groupé de plusieurs circuits ayant une même application

Exemple : commande de tout l'éclairage d'un étage.

 

Sources : PROMOTÉLEC, Wikipédia, HAGER, ZEHNDER, FUSADEE, SOULÉ